/

Mal de gorge

/

Accueil

Mal de gorge, le guide pratique

Mal de gorge

Le mal de gorge est souvent bénin, se soigne facilement et rapidement. Cependant, le mal de gorge associé à d'autres troubles ne doit pas être considéré à la légère sous peine de complications.

L'objectif de notre site est de vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...

Symptômes et causes

Comprendre les symptômes et les causes du mal de gorge

Voir les articles
Prévention et traitements

Prévenir et traiter le mal de gorge

Voir les articles

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
christophe leblond

phytothérapie, aromathérapie et compléments alimentaires | www.phyto-soins.com

Expert

julia perez

rédactrice web spécialisée | orliance-studio

Expert

patrick o.

médecin

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Maux de gorge, l’essentiel en une page

La page ci-dessous vous donne un aperçu des chapitres et messages principaux abordés dans notre guide des maux de gorge, pour en savoir plus cliquez sur les liens de votre choix.

Comprendre les maux de gorge

Comment venir à bout d'un mal de gorge ? Qui consulter ?

Le mal de gorge cache parfois un début d'angine ou un simple rhume qui fait suite à un coup de froid. Dans d'autres cas, il peut s'accompagner de toux et de larmoiements et avoir une origine allergique.

S'il peut se soigner grâce à une automédication – à utiliser avec parcimonie et lorsque le mal de gorge ne s'accompagne pas de fièvre ou d'autres symptômes – et disparaître en deux jours, il ne saurait se passer d'un avis médical dès lors que d'autres symptômes apparaissent ou que le mal de gorge persiste après une automédication de 48 heures.


En outre, les personnes plus sensibles aux maladies – femmes enceintes, enfants, personnes âgées, personnes ayant déjà un traitement lourd – devront systématiquement consulter leur médecin traitant au plus tôt.

Maux de gorge : tous les symptômes

Voici les principaux symptômes des maux de gorge qui vous permettront de connaître le traitement adapté : gêne dans la gorge, gorge sèche, gorge qui gratte, gorge rouge, boutons blancs dans la gorge, mal en avalant, mal aux oreilles, boule dans la gorge, toux, fièvre, etc.

Les causes possibles peuvent être l'angine virale ou l'angine bactérienne et le traitement prescrit sera soit un traitement à base de médicaments classiques (collutoires, sirops, suppositoires...), soit un traitement à base d'antibiotiques (cas de l'angine bactérienne). Chaque cas doit amener une action particulière dès que le médecin aura posé le diagnostic.

Causes des maux de gorge et maladies

On peut séparer les causes du mal de gorge en deux grandes catégories : celles qui sont liées à une infection de la gorge et celles qui sont de nature allergique. Par exemple, au printemps, de nombreuses personnes peuvent avoir un mal de gorge précurseur au rhume des foins ou à la rhinite allergique. Ces allergies saisonnières sont souvent causées par le pollen.

Maux de gorge : traitements médicaux

Pour soigner le mal de gorge, il existe divers types de médicaments (pastilles, sirops, collutoires, etc.) et le médecin prescrira nécessairement des antibiotiques lorsque le diagnostic établira la présence d'une angine à streptocoque, laquelle ne peut être soignée qu'avec un traitement à base d'antibiotiques. Pour d'autres maladies, le patient peut avoir une préférence pour un traitement homéopathique adapté.

Traitements naturels des maux de gorge

Un mal de gorge qui fait suite à un léger coup de froid, un courant d'air, une atmosphère trop sèche ou un séjour assez long dans une pièce surchauffée, peut être calmé et guéri par la phytothérapie, les huiles essentielles, ou en absorbant un bon grog des recettes de grands-mères le soir au coucher. Toutes ces méthodes ont fait leur preuve et sont très efficaces.

La prévention des maux de gorge

Comme l'énonce l'adage populaire, « mieux vaut prévenir que guérir ». Aussi quelques conseils simples et du bon sens peuvent éviter d'attraper un mal de gorge, lequel ne sévit pas seulement en hiver, mais dès lors que les écarts de températures sont trop importants ou que l'air est trop sec.

Qui consulter pour des maux de gorge ?

Si malgré toute la prudence requise, vous attrapez un mal de gorge, il faut consulter un médecin traitant, un ORL ou un allergologue selon le cas.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.