Sommaire

Le larynx est une zone anatomique située à l’entrée des voies respiratoires. La laryngite est une inflammation du larynx, le plus souvent d’origine infectieuse. Elle peut toucher l’enfant comme l’adulte mais est surtout à redouter chez les plus jeunes du fait de l’immaturité des voies respiratoires.

Laryngite : symptômes et causes

Symptômes

Les symptômes les plus souvent retrouvés dans la laryngite sont :

  • un enrouement, voire une extinction de la voix ;
  • une toux ;
  • des sifflements respiratoires ;
  • des maux de gorge ;
  • de la fièvre ;
  • des difficultés à la respiration qui doivent entraîner une consultation en urgence.

Cause infectieuse

Le plus souvent, les causes sont infectieuses :

  • La laryngite est le plus souvent infectieuse, de cause virale ou bactérienne.
  • Parfois elle peut être liée à une sur-sollicitation de la voix, par exemple chez les chanteurs professionnels.
  • Elle peut également être liée à un traumatisme de la gorge, après une opération ou un accident de la route par exemple.

Chez l’enfant : attention danger !

Le larynx de l’enfant diffère anatomiquement de celui de l’adulte. Il est recouvert d’une fine membrane, particulièrement sensible à l’inflammation et à l’œdème.

En cas de laryngite chez l’enfant, il peut gonfler et venir fermer les voies respiratoires de l’enfant. Il y a un risque de laryngite sous glottique sévère ou d’épiglottite qui sont des pathologies pouvant conduire au décès en l’absence de prise en charge médicale :

  • Il s’agit d’une urgence vitale qui doit faire appeler le SAMU immédiatement.
  • Il ne faut surtout pas coucher l’enfant car cela pourrait favorise l’obstruction des voies respiratoires.

Les autres formes de laryngites de l’enfant sont moins graves et sont le plus souvent virales, mais seul un médecin peut différencier les diagnostics et juger de la conduite à tenir.

Chez l’adulte : attention à la forme chronique !

La laryngite aigüe de l’adulte est le plus souvent bénigne et s’associe à une infection respiratoire haute. Chez l’adulte, l’infection est plus souvent bactérienne que virale.

Cependant, des symptômes de laryngites qui durent anormalement longtemps peuvent correspondre à une laryngite chronique. Le prolongement des symptômes doit pousser à consulter un médecin.

Les causes possibles de laryngite chronique de l’adulte sont :

  • un cancer des voies aériennes ou digestives supérieures ;
  • un traumatisme laryngé ;
  • une infection virale compliquée de paralysie laryngée bilatérale ;
  • une épiglottite qui, quoique rare chez l'adulte, est souvent sévère et qui conduit au décès de 1,5 % des patients.

Quel traitement en cas de laryngite ?

Traitement spécifique pour chaque cause

Il n’existe pas de traitement général pour la laryngite.

Le traitement différera selon l’âge du patient (adulte ou enfant) ainsi que selon la durée des symptômes (laryngite aiguë ou chronique). Dans tous les cas, une décision médicale est nécessaire après évaluation notamment de la gravité de la laryngite.

Priorité à la surveillance : attention aux signes de détresse respiratoire !

La laryngite, surtout chez l’enfant peut être grave et conduire à l’arrêt respiratoire.

Les signes devant alerter en cas de laryngite sont :

  • des sueurs ;
  • une accélération du rythme cardiaque (tachycardie) ;
  • une pâleur anormale ou une coloration bleue des lèvres (cyanose) ;
  • une respiration irrégulière, trop rapide ou trop lente, ou avec des pauses respiratoires ;
  • des troubles de la conscience, une agitation, ou une somnolence ;
  • des signes d’épuisement respiratoire.

La présence d’un de ces signes ou de tout autre argument inquiétant doit faire appeler le SAMU (15) en urgence.

Ces pros peuvent vous aider